FEKHAOUI Mohammed

« Développement d’un système aquaponique pour l’évaluation de la Phyto-disponibilité dans les plantes agricoles exposées au plomb et au chrome »

A

A

FEKHAOUI Mohammed

Institut Sientifique de Rabat.

A

A

De par leur accessibilité, leur intérêt pour les populations locales, la grande importance de leurs richesses biologiques,  les ZH sont soumises à une intense pression anthropique.

  • Assèchement, perte et transformation d’habitats
  • Perte de fonctions, des qualités écologiques et de biodiversité
  • Impacts liés à la sécheresse naturelle

Ces pressions sur les ressources en eau s’accompagnent d’une dégradation croissante et de plus en plus grave de leur qualité physique chimique et biologique. La pollution, l’érosion des sols et le transport solide constituent les principales contraintes qui s’opposent à la gestion rationnelle et au développement durable des ressources en eau au Maroc. C’est le cas de plusieurs milieux lagunaires au Maroc.

Le complexe lagunaire de de Moulay Bousselham (Nord atlantique du Maroc) en est un exemple concret. C’est un espace de contradiction, largement reconnue par sa valeur patrimoniale mais qui reste sous de nombreuses pressions anthropiques dont la gestion consiste à traiter les problématiques non pas à  à l’échelle de la seule lagune mais plutôt au niveau  du bassin versant, souvent très vaste dans ces régions et à faible relief.